Des vertes et des pas mûres.

Des vertes et des pas mûres.

S’il est généralement admis que les goûts et les couleurs ne se discutent pas (et de fait personne ne me jette de pierres quand je porte mon maillot de bain rose à pois vert, et que je trempe des tartines de roquefort dans du chocolat chaud), il n’en demeure pas moins qu’en discutant on utilise beaucoup de couleurs…et ce dans toutes les langues. Le vocabulaire coloré est parfois trompeur, mais toujours créatif et distrayant – comme d’imaginer votre tête si vous regardez quelqu’un en maillot de bain vert et rose en train de tremper une tartine de roquefort dans un bol de chocolat chaud.
TU Article Novembre 2015